Nourrir la démocratie directe au quotidien

Abstention massive, défiance et généralisation du « tous pourris » sont devenues un refrain assourdissant auquel nous refusons de nous résigner. Notre premier engagement est de créer et de renforcer les outils de la démocratie directe afin de rendre l’exercice du pouvoir à chacune et chacun. Donner la parole et le pouvoir aux Pantinois·es non pas une fois tous les six ans, mais tout au long du mandat. Pour ensemble vivre une démocratie bien vivante !

  • Nous organiserons dès le début du mandat un débat citoyen pour prioriser nos engagements budgétaires, en lien avec les acteurs associatifs, syndicaux et les collectifs citoyens. 
  • Nous offrirons la possibilité aux Pantinois·es d’inscrire leurs préoccupations à l’ordre du jour des conseils municipaux grâce au droit de pétition. Son seuil sera accessible : 2 000 signataires, sur simple présentation de la carte citoyenne de Pantin. 
  • Nous instituerons un grand rendez-vous démocratique avec une votation annuelle sur les projets structurants, notamment le plan de transition écologique et sociale. Les votations annuelles seront aussi la possibilité de voter pour les pétitions citoyennes qui n’auraient pas été retenues.
  • Nous favoriserons l’expression libre de chacune et chacun, et l’émergence de consensus pour Pantin, grâce à la mise en place d’une plateforme internet d’expression citoyenne.

Budget participatif : plus de pouvoir aux Pantinois·es

En 2019, 8% des Pantinois·es (4 224 votant·es) ont participé à la 2e édition du Budget participatif, pour attribuer moins de 1% du budget d’investissement de la ville (500 000 € sur 54 millions). Si le dispositif est pertinent, son envergure est pour l’instant trop limitée. Nous voulons remettre les Pantinois·es aux commandes. Le budget participatif doit financer des projets novateurs, par et pour les citoyen·nes, et ne pas venir colmater les manques d’investissement de la ville.

  • Nous augmenterons la part de budget participatif de 1% à 10% du budget d’investissement, soit 6 millions d’euros par an.
  • Nous relèverons le plafond des projets, de 100 000 € à 1 million, pour permettre aux Pantinois·es de proposer des projets ayant un impact fort sur la vie de leurs quartiers. 
  • Nous instaurerons une nouvelle procédure d’élaboration du budget de la commune, transparente et participative, impliquant chaque année les citoyen·nes, les associations et les agents de la ville. 
  • Nous engagerons dans chaque direction un·e agent référent sur les initiatives citoyennes. 

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *