Des droits civiques et sociaux pour toutes et tous

Pantin compte 57 000 habitant·es, 25 000 seulement sont inscrit·es sur les listes électorales, et à peine la moitié ont voté aux dernières élections municipales. Avec 5 500 voix en 2014, le maire n’a été réélu que par moins de 10% des Pantinois·es. C’est un vrai problème démocratique. Une des raisons : notre ville accueille de nombreuses personnes immigrées (31,6%) privées du droit de vote aux élections alors qu’elles vivent et paient leurs impôts ici. Par ailleurs, de nombreux·ses Pantinois·es ne font pas valoir leurs droits sociaux faute d’information et d’accompagnement.

  • Nous créerons une carte citoyenne de Pantin, sur seule condition de résidence, dès 16 ans et sans mention du genre et de la nationalité, donnant accès à de nouveaux droits civiques (votations citoyennes) et aux tarifs préférentiels dans les équipements publics (cinéma, piscine, etc).
  • Nous militerons pour le droit de vote des étranger·ères non communautaires qui vivent et travaillent en France.
  • Nous renforcerons les moyens dédiés pour faciliter l’accès aux droits sociaux : un tiers de la population ne perçoit pas les aides auxquelles elle pourrait prétendre (RSA, AAH, APA, etc.)
  • Nous garantirons l’anonymat des dossiers de candidatures à l’obtention d’un droit garanti par la ville (logement, crèche, etc.) au moment de leur examen pour éviter toute discrimination ou tout clientélisme. 

Le numérique doit être un pont, pas un mur !

Woman checking her email in a meeting

D’ici 2022, 100% des services publics sont censés passer au tout-numérique. Or en 2017, 1 Français·e sur 3 n’avait effectué aucune démarche administrative en ligne, et 12% ne s’étaient pas du tout connecté·es à internet. Ce sont majoritairement des personnes âgées ou précaires. Or, le numérique doit être un pont, pas un mur.

  • Nous développerons des points relais pour mettre à la disposition des habitant·es un ordinateur avec internet. 
  • Nous développerons des formations à l’informatique pour permettre à toutes et tous d’aller vers l’autonomie numérique.
  • Nous maintiendrons un accompagnement physique dans les démarches administratives.
  • Nous ferons de Pantin un territoire numérique en développant l’accès à la fibre.
  • Nous donnerons la priorité aux logiciels libres, pour réduire les coûts et ne plus dépendre des géants du web (GAFAM).
  • Nous garantirons l’accès à tous les documents de la mairie et des organismes associés (Pantin Habitat) après anonymisation (100% opendata). 

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *